Techniques de traits en dessin

La représentation des zones d’ombre et de lumière sur un objet dessiné en 2D est nécessaire pour donner l’illusion de relief à cet objet. L’ombrage est donc une des techniques qui permettra d’ajouter du réalisme à votre œuvre.

Plusieurs techniques de traits sont utilisées par les artistes pour ombrer un dessin, à leur manière. Certains seront plus précis, d’autres, plus expressifs, dans leurs traits. L’important, c’est d’utiliser une pression stable.

 

Technique des hachures

La technique des hachures consiste à faire une série de lignes parallèles pour représenter les zones plus foncées. Tel que le démontrent les exemples ci-dessous, les hachures pourraient être longues et droites, coupées ou aléatoires.

Hachures

Technique des hachures croisées

La technique des hachures croisées, également appelée croisillons, consiste à dessiner plusieurs séries de lignes parallèles. Chaque série aura son propre angle, de manière à se croiser entre elles.

Hachures croisées

Technique circulaire

Il est également possible d’ombrer un dessin en créant des traits à l’aide d’un mouvement circulaire, un peu comme d’une spirale. Les traits peuvent se superposer pour foncer une zone.

Apprendre à dessiner des traits circulaires

Technique de lignes chaotiques

Toujours sous forme de spirale, les traits chaotiques iront dans tous les sens et se superposent de façon intuitive.

Apprendre à dessiner des traits chaotiques

Technique des hachures estompées

L’estompage des hachures permet d’adoucir une série de traits pour obtenir une zone plus uniforme.

De la même manière que la technique des hachures, il suffit de faire une série de lignes parallèles. Dans ce cas-ci, le crayon doit toutefois être tenu au centre afin que la mine soit couchée sur le papier. Les lignes doivent également être le plus près possible les unes des autres. Lorsque la série de lignes est complétée, utilisez votre doigt ou un outil propre d’estompage (estompe, tortillon ou chiffon) pour adoucir les traits. Notez que les crayons gras de la gamme “B” s’estompent mieux que le crayon “HB” ou les crayons durs de la gamme “H”.

Apprendre à estomper en dessin

 

Pratiquez les différentes techniques de trait afin de vous habituer à garder une pression stable. La maîtrise de la pression du crayon sur le papier est un élément clé pour la réussite de l’ombrage.

Partagez vos idées