L’ombrage avec différents traits de dessin

Nous avons vu dans le dernier article les différents types de traits (hachures, hachures croisées, technique circulaire, lignes chaotiques et les hachures estompées) et que la maîtrise de la pression du crayon sur le papier est un élément clé pour réussir l’ombrage.

Dans ce nouvel article, nous verrons comment obtenir un dégradé de valeurs de tons (dégradé de gris, en passant du plus pâle au plus foncé, et vice-versa) avec les techniques de traits étudiées.

Pour réussir de beaux dégradés, assurez-vous de ne pas appuyer votre coude sur la table.

 

Technique des hachures

Valeurs de tons

Pour obtenir des valeurs de tons (gris) différents avec la technique des hachures, il faut contrôler :

  • la distance entre les lignes;
    • Plus la distance entre les lignes est petite et plus la pression est forte, la valeur du ton sera plus foncée.
  • La pression (plus ou moins forte) exercée sur le crayon.
    • Plus la distance entre les lignes est grande et plus la pression est faible, la valeur du ton sera plus pâle.

Dégradés

Pour obtenir un dégradé des valeurs de tons, vous pouvez procéder en une ou plusieurs étapes.

Hachure ombrage dessin

Méthode en une étape : En une étape, vous appliquez le dégradé du plus foncé au plus pâle en diminuant progressivement votre pression et en augmentant tranquillement la distance entre les lignes.

Méthode en deux étapes : En plusieurs étapes, vous devrez commencer par appliquer une couche très pâle sur la surface entière. Vous ajouterez ensuite, couche par couche, un ton plus foncé sur une surface plus restreinte jusqu’à ce que vous obteniez le dégradé désiré.

Astuce : Pour réussir à faire un dégradé fluide avec la technique des hachures, certains artistes ont remarqué qu’il est plus facile de dessiner les hachures en zigzag.

Technique des hachures croisées

Valeurs de tons

Avec la technique des hachures croisées, plus il y aura de séries de hachures se superposant sous des angles différents, plus la valeur de ton sera foncée.

Dégradé

La méthode pour obtenir un dégradé de valeurs de tons avec la technique des hachures croisées se fait en plusieurs étapes. Vous commencez par appliquer une série de hachure, du même angle, sur la surface entière. Ensuite, couche par couche, vous appliquez une autre série de hachure dans un angle différent jusqu’à l’obtention du dégradé désiré.

Hachures croisées, croisillons, ombrage de dessin

Astuce : Il est possible d’ajouter plusieurs hachures d’angle différent pour obtenir un résultat un peu plus chaotique, ou encore de se restreindre à quelques angles, mais de jouer avec la distance entre les lignes et la pression exercée pour différencier les tons.

 

Technique circulaire

Valeurs de tons

Pour obtenir différents tons avec la technique circulaire, vous devrez :

  • Jouer avec la grandeur des cercles;
    • Plus les cercles sont grands, plus la valeur de ton sera pâle. Plus les cercles sont petits, plus la valeur de ton sera foncée.
  • Jouer avec la superposition des cercles.
    • Plus il y aura de cercles qui se superposent, plus la valeur de ton sera foncée. Moins il y aura de cercles qui se superposent, plus la valeur de ton sera pâle.

Dégradé

Le dégradé de valeurs de tons avec la technique circulaire se fait en une étape, sans arrêt. Ne pas oublier que la grandeur des cercles et la superposition des cercles jouent un rôle important dans la valeur de ton obtenue.

Technique de lignes chaotiques

Valeurs de tons

De façon aléatoire, vous appliquez une série de lignes chaotique dans un espace déterminé. Plus la zone devra être foncée, plus les lignes chaotiques devront être superposées. Pour obtenir une valeur de ton plus pâle, espacez les lignes chaotiques le plus possible et évitez de trop les superposer.

Dégradé

Le dégradé de valeurs de tons dans le cas de la technique des lignes chaotiques se fait en une étape, de façon continue.

Technique des hachures estompées

Valeurs de tons

Rappelons-nous que pour réussir la technique des hachures estompées, il est nécessaire d’utiliser un crayon de la gamme « B », de tenir le crayon au centre et s’assurer que la mine est bien couchée sur le papier. Les lignes doivent également être collées, sans laisser d’espace blanc entre chacune d’elles, pour assurer un ombrage consistant.

Pour créer différentes valeurs de tons, il vous faudra donc exercer une pression plus ou moins forte sur le papier, avant d’estomper les traits.

Dégradé

Comme pour la technique des hachures, vous pouvez faire le dégradé en une ou plusieurs étapes. Pour le ton le plus pâle, exercez peu de pression sur le papier, et, pour le ton le plus foncé, la pression sur le papier sera la plus forte. Lorsque le résultat vous convient, estompez à l’aide de votre doigt ou d’un outil propre le dégradé. Commencez toujours par la partie la plus pâle.

Partagez vos idées